W1siziisijiwmtkvmtavmtuvmtmvndavmtivntc4l2jsb2nry2hhaw4tznv0dxjllwjsb2cuanbnil0swyjwiiwidgh1bwiilciymdawedy0mcmixv0

Le blockchain et l’avenir du marché financier

Qui dit blockchain dans le marché financier dit surtout cryptomonnaies. Mais cette technologie représente bien plus. En 2018, un tas de folles prédictions ont vu le jour. Seulement une poignée d’entre elles se sont réalisées. Cela ne signifie pourtant pas que la Distributed Ledger Technology n’affecte pas le marché. Aujourd’hui, nous examinons quatre façons dont le blockchain peut influencer le marché pour de bon.

Accélération des paiements internationaux

Pour le moment, les paiements internationaux prennent encore parfois quelques jours, alors que les virements locaux vont beaucoup plus vite. C’est frustrant pour le consommateur. Quelques secondes suffisent à effectuer un virement à sa voisine alors qu’envoyer de l’argent à sa famille à l’étranger prend facilement une demi-semaine. Le retard est dû aux différentes banques et devises qui interviennent lors d’un virement international. Des entreprises comme Western Union permettent d’accélérer la procédure, mais coûtent beaucoup plus cher.

Le Blockchain peut accélérer considérablement ce processus. Précédemment, la Ripple Technology a prouvé que 8 secondes suffisaient pour transférer de l’argent de la banque canadienne ATB à la Reisebank en Allemagne. Ripple est aussi bien une plateforme qu’une devise (XRP). Cette plateforme cherche toujours la manière la plus rapide et meilleure marché d’effectuer une transaction. Actuellement, quelques banques y sont connectées. Cette technologie pourrait tout simplement transformer le trafic des paiements. Pour en savoir plus sur Ripple, consultez.

Sécurité renforcée des transactions effectuées avec de nouveaux acheteurs

Le commerce international recourt encore souvent aux lettres de crédit. Ce document émis par la banque du débiteur garantit le paiement au fournisseur. Tout comme les paiements internationaux ordinaires, cette transaction administrative lourde s’avère très lente et onéreuse. Pourtant, elle se prête aussi à merveille à la technologie du blockchain. Engagée pas à pas dans la Distributed Ledger Technology (DTL), elle élimine intelligiblement le risque de fraude dans la preuve de paiement et de livraison. Elle rend les transactions internationales plus aisées, moins chères et plus sûres.

Protection contre la fraude au paiement

Pour les entreprises, la fraude à la facture devient toujours plus préoccupante. Elle leur cause d’importants préjudices financiers par de fausses factures ou de vraies factures interceptées par des cybercriminels. Ils modifient ensuite le numéro de compte de ces dernières.

Le Blockchain peut protéger les organisations contre ce fléau en stockant les données des fournisseurs dans un service de blockchain. Les fournisseurs y sont responsables de la mise à jour de ces informations. Avant le paiement, les clients peuvent alors vite vérifier si le numéro de compte correspond au fournisseur. Ainsi, cette sorte de fraude appartient au passé.

Le marché boursier

Le blockchain a le pouvoir de transformer complètement le marché boursier. Ainsi, les marketplaces permettent d’éliminer l’intermédiaire et de décentraliser tout le marché boursier. En effet, la technologie blockchain rend superflue l’utilisation d’un seul système reliant l’offre et la demande. En outre, le marché boursier fonctionne un peu plus vite et à moindre coût lorsqu’un achat ne doit plus passer par plusieurs intermédiaires et par les autorités. À côté de cette application, il existe encore 10 autres utilisations du blockchain dans le marché boursier. Disruptor Daily a déjà écrit un article exhaustif sur le sujet.

2018 était clairement l’année du battage médiatique sur le blockchain. Parmi les prédictions faites alors, peu se sont réalisées. Par ailleurs, le terme même souffre d’un problème d’image. On utilise donc de plus en plus souvent celui de Distributed Ledger Technology (DTL). Le but est de détacher la technologie du battage lié au Bitcoin et de valoriser ses grandes applicabilité et flexibilité.